Création et soutien artistique
Diaporama

La Rupture d’Anne et Brice

La Rupture d’Anne et Brice

10,00

Titre du livre : La Rupture d’Anne et Brice

Auteur : Michel Dréan

Prix (TTC) : 10 €

ISBN :

Format du livre : 12 x 18 cm, souple

Date de parution : Juillet 2014

–  Genre littéraire : Roman de route

Thèmes abordés : Rencontres, amour

Public : Adultes.

Description :

Un road-movie de Brest à Hyères-les-Palmiers. Qui n’a pas rêvé un jour de tout quitter pour changer de vie ? Entre nostalgie et musique, Brice le héros va tenter d’aller à la recherche de sa jeunesse. Un bouquin écrit dans l’urgence qui tient particulièrement à cœur à l’auteur et qui est préfacé par Claude Bathany, un ami écrivain.

Extraits choisis par l’auteur :

« Il fait beau, presque chaud. Il faut en profiter, cela ne dure jamais très longtemps par ici. Trop près de l’Angleterre pour espérer une vague canicule. Mais c’est déjà un signe, une augure formidable qui encourage le début de ma mue. Comme la ville, comme le pays tout entier, je vais entamer ma métamorphose, sortir de cette léthargie silencieuse qui n’a, dans mon cas, rien à voir avec le cycle des saisons. Sauf à considérer que l’existence des hommes n’est rien d’autre que ça, qu’ils naissent tous au printemps et meurent à l’hiver de leur vie. Un passage éclair dont l’issue est aussi claire que celle de ces papillons qui ne vivent qu’une seule journée. Cruelle banalité. Mais moi, j’en veux plus de cet automne qui me pousse inexorablement vers la grisaille de la vieillesse. Je suis pas fait pour le froid arthropathique, pour le gel des neurones et les voyages organisés des clubs de seniors. Je veux retrouver un peu de mon été, respirer à nouveau le parfum de ma jeunesse, me retourner comme on retourne un gant usé et goûter à nouveau à ces émois subtils qui foutent le bordel dans les battements désordonnés d’un cœur d’adolescent.

Même pour une dernière fois, même si c’est une illusion. Il est temps, il est l’heure.

Il est leurre. Peut-être. Tant pis. Tout vaut mieux que de rester là à ne rien faire, à attendre la fin comme ces vieillards momifiés aux terrasses des hôtels surannés de Miami Beach. Quand la mort approche, même la lumière la plus intense n’arrive pas à chasser cette senteur aigre et acide. Celle de la peur qui suinte par les pores trop usés.

Alors pas d’autre issue que de faire semblant, que de tromper l’ennemi en n’espérant qu’une chose, qu’il vous prendra un jour par surprise en vous épargnant un crabe dévoreur de cellules ou une autre saloperie qui conduit inexorablement dans une chambre trop blanche avec autour de vous des gens eux aussi en route pour l’abattoir.

Pour cela, il faut donc vivre. Intensément. Boire jusqu’à l’hallali, la dernière gorgée de suc. Épuiser son existence dans une quête improbable mais salvatrice. Une embellie inattendue, une espèce d’été indien qui durera ce qu’il durera. Moi aussi, je veux ma part du gâteau, moi aussi je veux ma tranche de soleil. »

 

Du même auteur :

Ploemeurtre, éditions Blanc Silex 2004, réédition Chemin Faisant 2007.

Yeun Ellez Blues, éditions Chemin Faisant 2005.

Kéromansonge, éditions Chemin Faisant 2005.

La Lune dans le Kenavo, éditions du Barbu, 2008, réédition chez Chemin Faisant en juin 2012.

Genèse éternelle et autres brèves de contes noirs, éditions Chemin Faisant 2009.

Au Cœur du Léthé, éditions Pourquoi viens-tu si tard ?, 2011.

La belle de l’Amoco Cadiz, éditions Chemin Faisant, 2011.

Le Festival de Cannes, éditions Chemin Faisant, 2012.

Et un, et deux, et Groix… zéro, éditions La Gigouille 2014.

 

  • Référence du produit : Rupture-Anne-Brice